Comment structurer un site internet

Mise à jour le 08/03/2022 | Publié le 08/03/2022 | Développement web | 0 commentaires

Temps de lecture : 11 minutes
Comment structurer un site internet
Vous êtes dans la préparation de votre site internet ? Vous ne savez pas par où commencer ? Nous pouvons vous guider sur une étape importante, la structure de votre site ! Son choix et son développement auront de grands avantages pour vous sur le court terme mais aussi le long terme. Sachez que plus vous structurez de manière logique votre site et avec qualité, plus vous en verrez les bénéfices en termes d’ergonomie, de référencement et autres. C’est pourquoi choisir comment structurer votre site Web va vous demander du temps et surtout une réflexion exhaustive. Dans cet article, vous allez avoir accès à toutes les formes possibles de site et leurs caractéristiques. Nous vous donnons aussi des conseils pour vous aider à faire le meilleur choix selon vos besoins. Enfin, vous aurez l’occasion de savoir comment concevoir et développer la structure idéale à votre site.

Qu’est-ce que la structure d’un site ?

Cela fait référence à la façon dont sont présentées les informations sur votre site, à la manière dont il est créé et comment les pages sont reliées les unes aux autres. Cette partie est très importante pour concevoir un site attrayant et avantageux, que ce soit pour les visiteurs ou le propriétaire. Énormément d’internautes quittent un site car très souvent il n’est pas bien structuré et n’est pas propice à une navigation agréable. L’expérience de navigation est très importante pour garder les visiteurs sur votre site et les faire revenir. Si la conception n’est pas réactive ou qu’il n’est pas assez bien structuré, les internautes ne s’embêtent pas à chercher et quittent tout simplement le site. En effet les sites ont très peu de temps pour faire bonne impression, il est très simple pour les internautes d’aller voir ailleurs si ce qu’ils voient ne leur plait pas. Structurer son site comprend beaucoup d’éléments à ne pas négliger. Comme les liens internes, les taxonomies, les fils d’Ariane ou encore les schémas et la fameuse navigation. Votre site est votre vitrine au quotidien, il faut en prendre soin.

Pourquoi est-ce important ?

Comme expliqué précédemment, il est important de bien structurer votre site pour optimiser l’expérience du visiteur. C’est évident mais, une personne n’aura pas envie de revenir sur un site si son expérience précédente n’a pas été bonne. Plus le site web est facile en termes de navigation, de réactivité, plus l’expérience est agréable, claire et ne cause aucun désagréments. La forme est aussi primordiale d’un point de vue du référencement SEO. Des données bien structurées optimisent le référencement du site sur les moteurs de recherche, ce qui est la base de tout site digne de ce nom. Ne négligez pas les mises à jour Google, telles que Core Web Vitals qui permettra sans doute d’améliorer votre stratégie de référencement. Si vous faites attention à structurer correctement votre site, à le rendre accessible pour l’exploration des robots moteurs de recherche, il est bien plus facile d’indexer votre site au mieux. Pour finir, un point important : la cannibalisation des mots-clés. Bien structurer votre site permet d’éviter cette réalité. Autrement dit, les contenus ayant les mêmes sujets pourront être différenciés et organisés les uns des autres, pour offrir aux internautes mais aussi aux robots d’exploration, une image claire de l’objectif de chaque élément. Alors prenez le temps de bien structurer votre site, vous ne le regretterez pas !

Les 4 types de structure de site Web à connaître

La structure la plus populaire : la hiérarchique

L’architecture de l’information hiérarchique désignée également comme structure arborescente est la forme la plus courante de site web. Vous en avez donc sans doute vu beaucoup ! Mais oui vous le savez, ce sont des sites web qui présentent des catégories plus grandes, plus générales pour ensuite passer à des pages plus petites et individuelles. Il s’agit de créer en premier lieu vos pages d’information et d’autres catégories qui sont pertinentes pour le visiteur. Pourquoi ? Car il est toujours bon de commencer par les pages qui reçoivent le plus de trafic. Ces formes hiérarchiques sont particulièrement appréciées par les e-commerces qui possèdent un grand nombre de données. Pour vous donner un exemple, regardez les sites internet de commerce électronique qui ont des gammes de produits larges. Une boutique de prêt à porter féminin, qui présente une grande catégorie de pantalons, se transformant en catégories plus petites, par exemple, les jeans, les leggings, les pantalons larges, les pantalons droits etc. Ces derniers se transforment ensuite en pages de produits individuels, les fiches produits. Il est important de toujours être logique dès le départ pour ses utilisateurs et pour les robots d’exploration car ce n’est pas facile de modifier votre approche après.

La structure séquentielle : pour une suite logique

Cette structure convient idéalement aux sites web plus simples ou pour la création d’une campagne avec plusieurs pages de destination. Il s’agit d’un chemin linéaire, donc simplifié qui va de page en page. Cela correspond à des sites ayant seulement besoin de quelques pages essentielles, comme pour des petites entreprises ou des startup. L’idéal est d’utiliser cette structure afin que votre contenu présente un ordre chronologique. Par exemple, pour un entonnoir de vente, elle permet aux visiteurs de suivre les étapes du processus simplement. Mais sachez que certaines grandes entreprises ont recours à ce type de site web qui l’utilisent pour son expérience de paiement. Pour optimiser l’utilisation de la forme séquentielle, prenez le temps de définir des zones de votre site où une séquence chronologique, logique, serait utile et avantageuse pour les visiteurs. Comme évoqué juste avant, cela peut concerner votre processus de paiement ou des informations sur des contenus particuliers.

La structure par la base de données

Ce genre de structure est plus complexe. La base de données présente une approche ascendante et demande une grande attention sur le balisage et les métadonnées, pour établir une base de données consultable par les internautes. Sachant que la recherche sur un site devient de plus en plus populaire, cela représente une opportunité précieuse pour booster les conversions. Pour vous donner une idée, environ 30% des internautes visitant un site en ligne ont recours à la recherche directement sur le site. Si cette recherche est optimisée, elle permet de convertir de simples recherches en achats concrets. Étant donné que cette structure est ascendante, vous n’avez pas besoin de la finaliser parfaitement au début. Au contraire, vous pouvez la construire au fur et à mesure. Plus votre site se développera, plus les anciens fichiers s’intégreront à leur propre ensemble de données dans la nouvelle structure, plus large. Pour commencer, veillez à analyser le niveau de données de votre site internet. Si vous pensez que les résultats le démontrent, alors trouvez un programmeur expérimenté pour vous guider et commencer à élaborer des stratégies de catégories.

La structure matricielle : une structure très ancienne

La structure matricielle existe depuis très longtemps dans les formes possibles de site internet. Elle est complexe et pas vraiment traditionnelle, ce qui donne envie de visiter le site par la recherche et les liens internes présents. Comme par exemple, Wikipédia. Cela permet de donner un large panel d’informations, sous la forme d’un nuage de mots. De plus, chaque étape suivante se fait en fonction du visiteur, il n’y a donc pas besoin de se préoccuper des liens parent-enfant pour vos pages. La structure matricielle est idéale pour un site ayant un but précis, afin d’éviter de perdre les internautes, comme par exemple pour des passionnés d’émissions populaires de télévision. Au départ, vous pouvez commencer à lister toutes les pages potentiellement connectées entre elles et trouver les occasions logiques pour les relier. Vous êtes maintenant au courant des formes d’un site web, maintenant il vous faut choisir !

Comment choisir au mieux le type de structure qui vous convient ?

Tout dépend du site web que vous comptez construire. Même si rien ne vous oblige à choisir une forme en particulier, l’idéal est tout de même de sélectionner une forme qui s’aligne avec vos idées principales mais aussi à la manière dont vos internautes pensent interagir à votre site en ligne. En ce qui concerne les sites ayant un large nombre de données, avec des catégories claires, la structure hiérarchique ou la base de données peuvent être de bons choix. Mais si vous désirez plutôt afficher des données en petits morceaux de manière chronologique, l’option séquentielle est le meilleur choix. Enfin, pour la forme matricielle, il s’agit de créer une approche comme Wikipédia, avec beaucoup de contenu et de liens qui peuvent se relier entre eux. Dans ce cas là, cette structure est la forme la plus adaptée. Pour vous aider à établir dans les meilleures conditions votre site en ligne, des astuces et conseils ne seront pas de refus non ?

Les conseils primordiaux pour concevoir et développer la structure de votre site Web

Pensez à optimiser votre site pour les internautes et non pour les robots

Pourquoi ? Car l’écart entre les techniques d’optimisation des sites pour les personnes et les robots s’agrandit de plus en plus et atteint un stade très important depuis quelques années.

Mais il existe encore des propriétaires qui ont en tête d’être plus dans l’optimisation pour les robots que pour les humains. Même si l’objectif est bon, il est nécessaire de toujours se concentrer sur le fait que vous cherchez à engagerles gens, à garder cet engagement et ainsi booster vos conversions.

Un grand nombre de vos internautes arrêteront de s’intéresser à votre vitrine en ligne si le contenu ou encore la mise la page ne sont pas de qualité et s’avèrent trop confus.

Établissez un nombre raisonnable de liens sur une page

En effet, c’est aussi un aspect important. Il est primordial d’équilibrer le temps passé sur la page et les interactions avec les liens. Le but est de susciter l’intérêt des visiteurs sur les données de votre page mais aussi de les pousser à aller voir plus loin. Pour trouver cet équilibre, vous devez établir une quantité chiffrée de liens de manière raisonnable et toujours pouvoir garantir que le lien est adapté à l’information concernée. Vous vous demandez sans doute quel est ce fameux nombre idéal ? Sachez que c’est un véritable débat au sein de la communauté SEO. Pour débuter, le nombre que vous pouvez choisir sans aucun doute se situe entre 3 et 5 liens pour 1000 mots. Il ne faut jamais que votre page soit trop chargée.

La profondeur de navigation doit être à un faible niveau

Peu importe la nature de votre site, tous les visiteurs doivent avoir l’occasion de trouver ce qu’ils cherchent de manière simple et plutôt rapide, en très peu de clics. Certains spécialistes commeJohn Mueller de Google, estiment que la profondeur des clics possède plus de force que la structure de l’URL dans le référencement. Ainsi, il est bénéfique de maintenir un taux de clic à quatre clics ou moins dans votre profondeur de navigation.

Prêtez attention à la hiérarchie des titres

Les formes des pages individuelles sont aussi importantes que les structures de site internet. Quand nous parlons de hiérarchie des titres, nous parlons des formes logiques possibles pour vos pages, qui sont compréhensibles par les robots et les humains. En établissant de manière hiérarchique vos titres, vous pourrez mieux organiser tout le contenu de votre page grâce aux différentes possibilités de titre. De plus, ces éléments ne sont pas difficiles à mettre en place, il se révèle facile d’organiser votre page de cette manière pour en améliorer la lisibilité N’hésitez pas à faire des tests de plusieurs types de titres pour comparer l’engagement obtenu sur chaque page.

Renseignez-vous sur la recherche de mots-clés

Votre contenu, élément indispensable au bon référencement de votre site, doit être bien pensé. Pour être certain que votre contenu colle à votre cible, vous pouvez vous renseigner sur les mots-clés essentiels à votre domaine et surtout les dispatcher durant toutes les étapes du processus de développement, afin de garantir une bonne optimisation. Vous devez évidemment choisir les bons mots-clés adaptés à votre cible, à votre secteur etc. Selon Ahrefs, 95 % de tous les mots clés font l’objet de 10 recherches mensuelles ou moins. Mais comment ? Vous avez à votre disposition des outils de recherche de mots clés tels que Google Ads Keyword Planner, Keyword Magic Tool ou Ubersuggest. Vous y trouverez des informations complètes sur les mots clés et pour valoriser votre trafic.

Affichez les fils d’Ariane

Quand on évoque la navigation, il s’agit aussi de permettre le retour en arrière de votre visiteur dans sa recherche. Pour cela, il existe les fils d’Ariane.
Les fils d’Ariane permettent de faciliter en quelques clics la navigation des visiteurs vers les pages de catégorie supérieure, ou vers votre page d’accueil.
Ne pas les utiliser représente une grande lacune pour les entreprises concernées. Cela donne de la confusion, de la frustration dans le parcours des utilisateurs sur votre site. Ils ne savent pas comment naviguer ni où ils se trouvent sur le site.

Utiliser le balisage Schéma

Si vous désirez monter votre site web et son architecture à un niveau supérieur, vous pouvez avoir recours aux données structurées.
Par données structurées, nous entendons le code JSON, les balises et les données riches créées et prises en compte par les moteurs de recherche.
L’utilisation de ces données est d’ailleurs conseillée par Google même depuis 2014. Cela peut considérablement changer la visibilité de votre site et augmenter votre trafic de manière fulgurante.

Au départ, vous pouvez débuter avec le plus simple, le balisage de schéma. Vous trouverez un grand nombre de balisage de schéma pour vous guider.

S’inspirer de vos concurrents

Cette pratique n’est pas adoptée et considérée par tout le monde, mais pourtant c’est aussi la base lorsqu’on se lance dans la création de son site.
Il est totalement normal de regarder autour de vous pour collecter des informations et vous inspirer. Ensuite, vous pourrez garder seulement les informations qui vous conviennent.

Que ce soit pour les mots clés, la structure, le contenu, le linking, n’hésitez pas à jeter un œil sur ce que font vos concurrents ! C’est un très bon moyen pour déterminer ce qui marche, ce qui peut être amélioré et pour apporter de la nouveauté.

Structurer au mieux votre site et retirez le plus d’engagement

Ainsi vous l’aurez compris, structurer un site a bien plus d’impact que l’on peut le penser, sur votre visibilité, votre taux d’engagement et de conversion. La structure de votre site Web a une influence directe sur l’interface du visiteur et sur le référencement donc elle joue un rôle crucial dans votre réussite en ligne.

En prenant en compte tous nos conseils et avec organisation, vous ne devrez pas avoir de mal à structurer votre site internet de la meilleure façon qui soit.
Choisissez la forme idéale en vous basant sur vos besoins et sur les attentes de votre public. Gardez en tête l’expérience du visiteur, votre référencement et faites votre choix. Alors, matricielle, séquentielle, base de données ou hiérarchique ?

Publié par Bourbon Digital

Bourbon Digital est une agence web, basée à la Réunion, partenaire Google Cloud en Afrique francophone : Solutions professionnelles, conseils, accompagnement de projets web des plus simples aux plus complexes.

Nos derniers articles

Comment définir votre lieu de travail dans Google Agenda

Vous voulez que les autres sachent où vous travaillez ? Travaillez-vous à domicile certains jours et au bureau d’autres jours ? Dans cet épisode des conseils de productivité de Google Workspace, nous vous montrons comment définir votre lieu de travail dans Google Agenda en une seule étape !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.